Samedi 29 août 2015

THEÂTRE-ENSEMBLE CHANTIER INTERDIT (CH)

Le Théâtre-Ensemble Chantier Interdit est une compagnie théâtrale formée en 1991 autour d’une première création. Il s’agissait d’un montage de textes; le spectacle se déroulait dans une ancienne usine désaffectée, la Marbrerie Rossier à Vevey. Par la suite et comme son nom l’indique, la compagnie a souvent créé ses spectacles dans des lieux atypiques : chantier, hôtel, usine, magasin, camion ou appartements du public ont ainsi permis de poursuivre une recherche de création et d’interroger ou de mettre en abîme nos lieux de vie quotidiens à travers des textes.
Dans la cour de la Valsainte, elle propose deux créations: un dessert-spectacle, «Histoire du tigre» et une lecture-spectacle «Légende des alpes vaudoises».

Histoire du tigre
De Dario Fo
Mise en scène: Nicolas Gerber

Inspirée d’une fable chinoise, Dario Fo a retranscrit cette histoire folle d’un soldat de la Longue Marche, abandonné par ses camarades, blessé et mourant au bord du chemin près de la grande mer verte. Suite à un terrible déluge et puisant dans ses dernières forces, il se réfugie dans une caverne. C’est là qu’il rencontre une tigresse et son tigrichon.

Que va-t-il advenir de cet homme face à l’ultime danger ? Mourir d’épuisement ou dévoré par les félins ?

On ne dévoilera pas ce qui va suivre. C’est étonnant et terriblement humain…

En Chine, on dit «avoir le tigre»… Mais pour dire quoi, au juste?

Dans la mythologie chinoise, le tigre c’est celui qui fait face, qui résiste quand les autres se découragent… C’est l’énergie qui permet d’avancer, c’est le moyen de dépasser ses peurs.

Un seul et unique interprète pour des personnages qui font basculer notre imaginaire dans une aventure épique rocambolesque. C’est drôle et c’est puissant.

Avec Louis-Charles Finger.

 

Louis-Charles pour l'Histoire du Tigre, une photo de Matthew Franklin.

Louis-Charles pour l’Histoire du Tigre, une photo de Matthew Franklin.

 


 

Légende des alpes vaudoises

D’Alfred Cérésole

Vous allez croiser des fées, des lutins, des servans, des diables, des revenants et des sorcières, vous allez assister à des sabbats endiablés, à des procès de sorcières à Aigle (quelle hécatombe!) et apprendre l’origine réelle ou imaginée de nombreux lieux-dits du canton. De Montreux à Château d’Oex, de Villeneuve aux Diablerets, en passant par la Quille du Diable et le lac des Chavonnes, l’auteur nous plonge dans le monde fantastique de nos ancêtres qui cherchaient à expliquer les mystères de la nature qui les entourait, parfois idyllique parfois effrayante, par des histoires sorties tout droit de leur imaginaire. Il montre un réel talent de conteur, assorti d’une grande érudition.

Alfred Cérésole, qui a été pasteur à Ormont-Dessus (Les Diablerets), puis à Vevey et à Saint-Légier de 1867 à 1905, est un amoureux des traditions vaudoises. Il a fait de nombreuses recherches dans les archives du canton et  interrogé moult habitants des régions montagnardes vaudoises sur leurs traditions familiales et leurs récits légendaires. C’est aussi un passionné des recherches étymologiques sur les noms de lieux, qui sait faire des comparaisons avec d’autres légendes d’autres pays.

 

Anthony et Stéphane, pour les Légendes Vaudoises, une photo de Justine Gerber.

 

 

 

Ouverture des portes 20h, spectacle 20h30
Entrée: Fr. 30.- (avec le dessert!)
Membres AQV, AVS, AI, chômeurs, étudiants: Fr. 25.-
Gratuits pour les enfants de moins de 14 ans
Pas de réservations

Cour couverte, les spectacles ont lieu par tous les temps